AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mahna Rosenberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mahna Rosenberg

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Mahna Rosenberg   Lun 11 Mai - 22:59

¤Présentation¤

¤Nom¤ Rosenberg, pas japonais pour trois sous ! Normal, le jeune garçon n’est pas japonais. D’origine juive, ce nom de famille, il le doit à son père, anglais pure souche.

¤Prénom¤ Mahna


¤Age¤
16 ans

¤Sexe¤
Masculin

¤Nationalité¤
Anglais mais installé au Japon

¤Groupe¤
Citoyen.

-----------------------------------------------------

¤Description de votre personnage¤

¤Physique¤
Il est dur de se décrire quand on ne s’est jamais vu. Mahna n’a aucune réelle idée de son apparence car il ne s’est jamais regardé. Bien que sa mère lui ait décrit son physique de nombreuses fois, il ne parvient pas à se l’imaginer. Tout comme la couleur de ses cheveux, de ses yeux … il ne connaît pas tout ça. Alors il n’est qu’une coquille vide, sans attrait, sans réelle consistance. Alors que pour lui, les autres ont un physique. Il peut les regarder, les décrire avec précision. Mais lui …. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il mesure 1m70. Il est grand apparemment, parce que c’est dans les gênes de la famille du côté de son père. Il sait aussi qu’il a une silhouette plutôt frêle. Ça, il s’en est rendu compte. Il sait qu’il ne pèse pas bien lourd et pourtant, il ne s’empêche pas de manger. Au contraire, il adore manger !!! Il a toujours faim! C’est à se demander où il met tout ce qu’il avale !!! Sa peau ? Elle est lisse, avec une petite cicatrice sur le front à cause d’un léger incident quand il avait trois ans (les murs en crépis, ça fait mal ….). Il n’a pas d’acné et croise les doigts pour ne pas en avoir parce qu’il a pas mal d’amis qui s’en plaignent ! Ses cheveux sont rarement coiffés. Il les laisse faire leur vie. Actuellement, ils lui arrivent un peu plus bas que la moitié du cou. Mèches plus ou moins longues, certaines lui tombent sur le visage, masquant ses yeux. Yeux qui sont sans vie, blancs, morts. Ils sont inexpressifs et pourtant, il donne parfois l’impression de fixer les personnes. Mais ce n’est qu’un jeu. Parce qu’il aime se demander ce que ça ferait s’il pouvait parler aux gens en les regardant dans les yeux.
Son nez a une ligne douce, tout comme les traits de son visage qui sont encore juvéniles. Ses lèvres sont légèrement charnues, agréables à regarder, douces au toucher. Il a un physique agréable mais n’en a absolument aucune idée. Du coup, il ne prête pas trop d’attention à tout ça. Tant qu’il est bien habillé et qu’il présente bien face aux gens voyants, qu’il soit beau ou pas l’importe peu …. Même s’il s’avoue à lui-même se mentir. Bien sur qu’il aimerait être beau pour lui plaire … à lui ….


¤Caractère¤
Il ne juge pas sans savoir. Aveugle, il ne peut décemment pas porter un jugement sur le physique de qui que ce soit mais ne se laisse pas non plus avoir par les ‘on-dit’ qu’on lui sert. Il préfère se faire sa propre opinion sur les gens.
Le jeune garçon est plein de vie. Souriant à pleines dents, il ne se pose pas de questions sur la vie. Il la vit, c’est tout. Débordant d’enthousiasme, il sait rendre le sourire, est compréhensif et est une oreille attentive pour ceux qui veulent se confier à lui.
Peut-on dire qu’il est trop fier ? Handicapé, il refuse d’être aidé par qui que ce soit pour ne pas avoir l’impression d’être faible. Il ne l’est pas. Il est aveugle de naissance et a appris depuis son plus jeune âge à se débrouiller tout seul. Il ne veut pas passer pour un être inférieur et n’aime pas qu’on le prenne de haut car il est non-voyant. Il déteste ça.
Il est également susceptible. Et le pauvre garçon peut bouder longtemps si jamais il a été blessé. Il n’aime pas que l’on rit de lui - après, ça dépend qui rit de lui et de quelle façon - mais quand c’est visé à le blesser, il le prend mal et peut ne plus adresser la parole à la personne concernée. En fait, il manque peut-être de confiance en lui pour se vexer si facilement.
En tant qu’aveugle, il a tout un tas de manies qui l’aident à lui faciliter la vie, par exemple, quand il se sert un verre d’eau, il met toujours son index dedans pour ne pas déborder, il n’y a jamais d’ampoules ni de lampes dans sa chambre - ça sert à rien - il fredonne pour savoir si une pièce est vide ou pas - grâce à l’écho - il compte les stations de métro pour ne pas rater son arrêt, il pose sa main sur les feux tricolores pour être sûr que le feu vert n’est pas allumé afin de pouvoir traverser ….
Il a peur de l’inconnu qui va s’offrir à lui. Partir étudier ne le dérange pas. Il n’est pas craintif de son environnement en tant qu’aveugle même si l’environnement lui est parfaitement inconnu. En revanche, il craint vraiment ce qu’il en sera après l’opération …


¤Histoire de votre personnage¤
L’envie d’avoir un enfant avait été plus fort que tout pour les parents de Mahna. Mais après deux fausses couches, force était de constater que le destin était contre eux et qu’ils ne parviendraient sans doute jamais à enfanter bien que ce soit là leur vœu le plus cher. Alors, bien qu’ils n’étaient pas croyants, ils se mirent à prier. Ils voulaient avoir un enfant à choyer. Et le miracle eut lieu.

Quand elle tomba enceinte, la mère de Mahna ne s’emballa pas. Elle avait déjà perdu deux bébés et ne voulait pas se faire une fausse joie. Pourtant, la grossesse arriva à son terme et elle mit au monde un magnifique bébé en bonne santé. Le bébé de la dernière chance à qui ils donnèrent le nom d’un ange : Mahna. Et le jeune garçon poussa doucement et très rapidement on se rendit compte que quelque chose . Le bébé ne voyait pas. Il ne réagissait pas à la lumière, aux mobiles que l’on mettait au dessus de son berceau. Mahna était aveugle. La nouvelle fut éprouvante, pourtant, les parents du petit garçon ne perdirent pas courage. Au contraire. Leur fils était né, il était en bonne santé et être aveugle n’était pas un handicap insurmontable. Beaucoup de personnes étaient aveugles et vivaient parfaitement bien.

Quand il fut en âge de marcher, il fut admis dans des cours pour lui apprendre à se débrouiller sans se blesser. Car le garçon était maladroit et aujourd’hui encore, il l’est toujours. Tête en l’air, il ne fait pas forcément attention à ce qu’il fait et parvient à se blesser , voilà pourquoi il arbore sans arrêt des pansements sur son front ou ses joues.

L’enfance du garçon se passa bien. Pour lui, être aveugle était normal et il avait appris à se débrouiller avec ses autres sens qui s’étaient parfaitement développés. Il reconnaissait les pas de sa mère, ceux de son père et même ceux de son médecin qui étaient plus lourds.

Le grand bouleversement de sa vie arriva l’année de ses 15 ans. Mahna était sur une liste d’attente pour une greffe de cornées. Cette greffe lui permettrait de pouvoir voir comme tout le monde. Il pourrait avoir la vie plus facile et ne serait plus regardé comme un handicapé. A dire vrai, cette nouvelle ne le fit pas sauter de joie mais pour ses parents, il accepta. Lui se sentait normal et en plus, il était mort de peur de vivre en tant que voyant. Il n’était pas dupe. Il ne saurait pas reconnaître les choses, se débrouiller. Il le savait. Il avait peur. Mais ne disait rien.

Mais pour cette opération, ils devaient quitter l’Angleterre et gagner le Japon. Ne voulant pas s’installer à Tokyo même pour ne pas troubler Mahna qui n’avait pas l’habitude des grandes villes peuplées, ils préférèrent gagner la banlieue de la capitale japonais, nettement plus tranquille et près de l’école qui avait accepté le garçon.

Et sa bonne humeur ne le quitta pas quand il découvrit les lieux. Il apprit qu’il était le seul aveugle dans les murs mais qu’il ne devait pas s’inquiéter. Tout serait mis en œuvre pour qu’il puisse accéder à tout sans problèmes. Mahna n’était pas inquiété. Il retenait facilement la topographie d’un lieu et se promenait sans difficulté avec sa canne blanche.

Il était au lycée depuis quelques mois déjà quand il eut son premier émoi amoureux. Et cet émoi le laissa perplexe un long moment. Il ne s’était jamais posé la question sur ce qu’il pouvait ressentir ni si les filles lui plaisaient ou pas. Étant un garçon, il était normal que les filles lui plaisent. Pourtant, ce fut une voix chaude et masculine qui fit battre son cœur à tout rompre au détour d’un couloir alors qu’ils venaient de croiser un groupe de jeunes du même niveau que lui. .

Jamais Mahna n’avait ressenti pareil trouble en écoutant une voix et en sentant un parfum. Une note ambrée dominante qui laissant un sillon sur son passage et qui ne quittait plus le jeune homme. Il était tombé sous le charme d’un garçon …. Un garçon …. Etait-il … gay ? Non. Il avait des amis garçons et jamais il n’avait ressenti quoique ce soit pour l’un d’entre eux. Alors …. Il n’aimait pas les garçons, c’était uniquement Lui qu’il aimait. Uniquement. Et la perspective de rester encore quelques années dans cette école lui parut bien plus agréable. Son seul souci était de réussir à trouver le courage de parler à cet étrange garçon, rien que pour entendre le son de sa voix. Mais il ne voulait pas lui faire pitié. Il ne voulait pas être pris de haut. Il ne voulait pas être blessé. Et … il voulait être beau à ses yeux ….

Autre : Mahna est tombé amoureux de Kuko, un étrange garçon de son lycée.
Il est en attente d’une greffe de cornées qui lui permettrait de retrouver la vue. Pour le moment, aucune date ne lui a été communiquée pour l’opération. Il est sur liste d’attente


¤Ville¤
Tokyo

¤Comment avez vous connu le forum ?¤
Grâce à Kuko qui a vu le partenariat sur un forum Vampire Knight


Dernière édition par Mahna Rosenberg le Lun 11 Mai - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michihiro Kibe
PokéAdmin Soldat Voyant
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 27
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Mahna Rosenberg   Lun 11 Mai - 23:27

Et bien écoute...Je ne peux pas dire grand chose pour une telle fiche. L'histoire est travaillé, cherchée, ton perso est très cerné et j'aime bien les quelques clichés que tu fais !
C'est très bien écrit, aucune faute...aucun problème sur la construction des phrases...
Je ne peux que valider une telle fiche avec les honneurs !

Bienvenue dans notre monde ! Je vais calculer immédiatement ton espérance de vie Muahaahahha *tousse* humm pardon...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathnoteworld.forumsactifs.com
 
Mahna Rosenberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Willow Rosenberg
» I Will Kill Them All - Lullaby D. Rosenberg
» Willow Rosenberg Summers
» Angel Rosenberg- And everything you had got destroyed
» « Savoir, c'est se souvenir. » ?Aloysha Rosenberg [Finito ?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant tout... :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: